Georges Clémenceau
1841 - 1929
Wikipedia

Celui qui quitte votre parti pour aller dans un autre est un traître. Celui qui vient d'un autre parti pour rejoindre le vôtre est un converti.

On ne ment jamais autant qu’avant les élections.

En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables.

Il suffit d’ajouter « militaire » à un mot pour lui faire perdre sa signification. Ainsi la justice militaire n’est pas la justice, la musique militaire n’est pas la musique.

La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires.


Ludwig von Beethoven
1770 - 1827
Wikipedia

Je ne connais pas d'autres marques de supériorité pour l'homme que la bonté.

Bienheureux celui, qui ayant appris à triompher de toutes les passions, met son énergie dans l'accomplissement des tâches qu'imposent la vie sans s'inquiéter du résultat.

Le vrai sage ne s'occupe pas de ce qui est bon ou mauvais dans ce monde. Raisonne toujours dans ce sens : c'est le secret de la vie.

Seuls l'art et la science élèvent l'homme jusqu'à la divinité.


Frédéric Chopin
1810 - 1849
Wikipedia

Bach est un astronome qui découvre les plus merveilleuses étoiles. Beethoven se mesure à l'univers. Moi, je ne cherche qu'à exprimer l'âme et le coeur de l'Homme.


Jean-Sebastien Bach
1685 - 1750
Wikipedia

Le but de la musique devrait n’être que la gloire de Dieu et le délassement des âmes. Si l’on ne tient pas compte de cela, il ne s’agit plus de musique mais de nasillements et beuglements diaboliques.

La musique : une harmonie agréable célébrant Dieu et les plaisirs permis de l’âme

J'ai beaucoup travaillé. Quiconque travaillera comme moi pourra faire ce que j'ai fait.


Albert Einstein
1878 - 1955
Wikipedia

Le monde est dangereux à vivre!
- Non pas tant à cause de ceux qui font le mal,
- Mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

Un être humain fait partie d'un tout que nous appelons "L'Univers"; il demeure limité dans le temps et dans l'espace. Il fait l'expérience de son être, de ses pensées et de ses sensations comme étant séparés du reste, une sorte d'illusion d'optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une prison, nous restreignant à nos désirs personnels et à une affection réservées à nos proches. Notre tâche est de nous libérer de notre prison en élargissant le cercle de notre compassion afin qu'il embrasse tous les être vivants et la nature entière dans sa splendeur.

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès.
- Essayez de devenir un homme qui a de la valeur.

L'imagination est plus importante que le savoir.

Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne.

Le mot progrès n'aura aucun sens tant qu'il y aura des enfants malheureux.
La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre à un résultat différent.

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information.

Les grands esprits ont toujours rencontré une opposition farouche des esprits médiocres.

Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité.

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.

La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle.

Peu d'êtres sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions.

Ne faites rien contre votre conscience, même si l'Etat vous le demande.

C'est le rôle essentiel du professeur d'éveiller la joie de travailler et de connaître.

La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

Je n'ai pas échoué, j'ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas.

Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes.

Tout ce qui est vraiment grand et inspiré n'a été réalisé que par des individus travaillant librement.

L'enseignement devrait être ainsi: celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable mais jamais comme une contrainte pénible.

Les amères leçons du passé doivent être réapprises sans cesse.

Mais c'est la personne humaine, libre, créatrice et sensible qui façonne le beau et le sublime, alors que les masses restent entraînées dans une ronde infernale d'imbécillité et d'abrutissement.

Que chacun raisonne en son âme et conscience, qu'il se fasse une idée fondée sur ses propres lectures et non d'après les racontars des autres.

Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité.

Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.

Un problème sans solution est un problème mal posé.

Trois idéaux ont éclairé ma route et m'ont souvent redonné le courage d'affronter la vie avec optimisme: la bonté, la beauté et la vérité.

Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome.

L'étude, en général, la poursuite de la vérité et la beauté sont des domaines dans lesquels il nous est permis de rester enfant toute la vie.

Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement.

Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais innové.

Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi.

Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise est pour ainsi dire mort; ses yeux sont éteints.

Le sort de l'humanité en général sera celui qu'elle méritera.

Mon idéal politique est l'idéal démocratique. Chacun doit être respecté en tant que personne, et personne ne doit être divinisé.

Il devient indispensable que l'humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.

L'ensemble de ce qui compte ne peut pas être compté, et l'ensemble de ce qui peut être compté ne compte pas.

Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois.

Je veux connaître les pensées de Dieu; tout le reste n'est que détail.

Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.

C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.

Celui qui ressent sa propre vie et celle des autres comme dénuées de sens est fondamentalement malheureux, puisqu'il n'a aucune raison de vivre.

Je ne crois point au sens philosophique du terme, à la liberté de l'homme. Chacun agit non seulement sous une contrainte extérieure, mais aussi d'après une nécessité intérieure.

La plus belle chose que nous puissions éprouver, c'est le côté mystérieux de la vie. C'est le sentiment profond qui se trouve au berceau de l'art et de la science véritable.

La vraie valeur d'un homme se détermine d'abord en examinant dans quelle mesure et dans quel sens il est parvenu à se libérer du Moi.

Nous aurons le destin que nous aurons mérité.

Qui a fait l'expérience de penser dans un autre domaine l'emporte toujours sur celui qui ne pense pas du tout ou très peu.

«Hasard» est le nom que Dieu prend quand il ne veut pas qu'on le reconnaisse.

Dieu ne joue pas aux dés.

Je n'ai pas de talents particuliers. Je suis juste passionnément curieux.

L'effort vers la connaissance représente un de ces buts indépendants, sans lesquels, pour moi, une affirmation consciente de la vie n'existe pas pour l'homme qui déclare penser.

Inventer, c'est penser à côté.

La joie de contempler et de comprendre, voilà le langage que me porte la nature.

Le culte de la personnalité reste à mes yeux toujours injustifié.

Se sacrifier au service de la vie équivaut à une grâce.

Il n'y a rien de tel qu'une question idiote, seulement une réponse idiote.

Le souci de l'homme et de son destin doit toujours constituer l'intérêt principal de tous les efforts techniques; ne jamais l'oublier au milieu des diagrammes et des équations.

S'il n'y a pas de prix à payer, c'est que cela ne vaut rien.

Vous n'êtes pas assez bon pour vous permettre d'être si modeste!

Il y a deux façons de concevoir sa vie.
- Une est de penser que les miracles n'existent pas
- Et l'autre de penser que chaque chose est un miracle.

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toutes circonstances.

Le plus beau sentiment du monde, c'est le sens du mystère. Celui qui n'a jamais connu cette émotion, ses yeux sont fermés.

L'escalier de la science est l'échelle de Jacob, il ne s'achève qu'aux pieds de Dieu.

La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c'est l'humour.

Rien n'est plus proche du vrai que le faux.

Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits.

Avec la gloire, je deviens de plus en plus stupide, ce qui, je le reconnais, est un phénomène très courant.

Cette conviction, liée à un sentiment profond d'une raison supérieure, se dévoilant dans le monde de l'expérience, traduit pour moi l'idée de Dieu.

Dieu est subtil, mais il n'est pas malveillant.

En apparence, la vie n'a aucun sens, et pourtant, il est impossible qu'il n'y en ait pas un!

Il est étrange que la science, qui jadis semblait inoffensive, se soit transformée en un cauchemar faisant trembler tout le monde.

J'aime penser que la lune est là même si je ne la regarde pas.

La politique c'est éphémère mais une équation est éternelle.

La possession de merveilleux moyens de production n'a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.

La croyance dans l'action des démons se trouve à la racine de notre concept de causalité.

Un estomac creux n'est pas un bon conseiller politique.

Le sentiment religieux cosmique est le motif le plus puissant et le plus noble de la recherche scientifique.

Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un!

L'extrême netteté, la clarté, et la certitude ne s'acquièrent qu'au prix d'un immense sacrifice: la perte de la vue d'ensemble.

Rendez les choses aussi simples que possible, mais pas plus simples.

Je sais pourquoi tant de gens aiment couper du bois. C'est une activité où l'on voit tout de suite le résultat.

Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion, mais les problèmes qu'il engendre ne sauraient être résolus à ce même niveau.

L'effort d'unir sagesse et pouvoir aboutit rarement et seulement très brièvement.

La fantaisie est plus importante que le savoir.

Reconnaissons à la base de tout travail scientifique d'une certaine envergure, une conviction bien comparable au sentiment religieux, puisqu'elle accepte un monde fondé en raison, un monde intelligible!

J'affirme que le sentiment religieux cosmique est le motif le plus puissant et le plus noble de la recherche scientifique.


Claude Debussy
1862 - 1918
Wikipedia

la musique est faite pour l'inexprimable; je voudrais qu'elle eût l'air de sortir de l'ombre et que, par instants, elle y rentrât; que toujours elle fût discrète personne.